L’atteinte sexuelle sur mineur de moins de 15 ans


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Avec Nora Letto, psychologue et criminologue au CRIAVS Île-de-France.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

Une atteinte sexuelle, c’est une relation de nature sexuelle commise sans violence, contrainte, menace ou surprise, entre quelqu’un de plus de 18 ans, et quelqu’un de moins de 18 ans.

On va différencier les relations sexuelles avec des mineurs de moins de 15 ans, et les mineurs qui ont 15, 16 ou 17 ans.

Sur un mineur de moins de 15 ans, l’atteinte sexuelle est punie de 7 à 10 ans de prison et de 100 000 à 150 000 euros d’amende.

Quand on a été victime, on a jusqu’à l’âge de 48 ans pour déposer plainte.

Dans les faits, la loi estime souvent qu’avant l’âge de 15 ans, on n’a pas la maturité nécessaire pour consentir à une relation sexuelle avec quelqu’un de plus de 18 ans. C’est pour cette raison que les atteintes sexuelles sont souvent requalifiées en agression sexuelle, ce qui est beaucoup plus lourdement puni.

Un texte de loi vient expliquer pourquoi. Il dit que « la contrainte morale peut résulter de la différence d’âge existant entre un majeur et une personne mineure de moins de 15 ans, cette dernière ne disposant pas de la maturité sexuelle suffisante pour s’engager sciemment dans une relation pleinement consentie. »

Pour résumer, un enfant ou un adolescent de moins de 15 ans peut dire qu’il est d’accord pour avoir des relations sexuelles avec un adulte, mais ça ne compte pas, parce que la loi estime qu’il n’est pas assez mature pour prendre une telle décision.

L’atteinte sexuelle sur mineur de 15 à 18 ans


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Avec Nora Letto, psychologue et criminologue au CRIAVS Île-de-France.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

 

Une atteinte sexuelle, c’est une relation de nature sexuelle commise sans violence, contrainte, menace ou surprise, entre quelqu’un de plus de 18 ans, et quelqu’un de moins de 18 ans.

On va différencier les relations sexuelles avec des mineurs de moins de 15 ans, et les mineurs qui ont 15, 16 ou 17 ans.

Entre 15 et 18 ans, on a le droit, si on en a envie, d’avoir des relations sexuelles avec quelqu’un de son âge. On peut aussi avoir des relations sexuelles avec un adulte, à condition qu’il n’y ait pas un rapport d’autorité ou d’ascendance.

Ce que l’on appelle “autorité”, c’est par exemple un professeur avec son élève, un animateur de colo, une surveillante de lycée… Et l’ascendance, c’est par exemple un oncle avec sa nièce, une mère avec son fils, un beau-père avec les enfants de sa compagne…

Peu importe si le mineur est d’accord pour avoir ces relations sexuelles. À partir du moment où il y a un rapport d’autorité ou d’ascendance, c’est interdit.

L’atteinte sexuelle sur un mineur de 15 à 18 ans est punie de 3 ans de prison et d’une amende de 45 000 euros.

Et lorsque la relation sexuelle est commise avec violence, contrainte, menace ou surprise, on ne parle plus d’atteinte sexuelle, mais d’agression sexuelle, et c’est beaucoup plus grave. Ça peut même être un crime.

Quand on a été victime, on a jusqu’à l’âge de 28 ans pour déposer plainte.