Comment expliquer le consentement ?


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Avec Chloé Danguy, psychologue au CRIAVS Île-de-France.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

Il y a tout un tas d’outils d’information, de sensibilisation et de prévention qui permettent de comprendre et de faire comprendre ce qu’est le consentement. On en a repéré quelques-uns.

D’abord, il y a une vidéo qui explique très bien la problématique du consentement de façon illustrée en prenant la métaphore du thé. C’est drôle et c’est bien fait.

Des affiches et dépliants reprenant le slogan de la campagne « Quand c’est oui, c’est oui. Quand c’est non, c’est non. Et quand on ne sait pas, on garde ses doigts pour soi. » sont disponibles, demandez-les !

Comment savoir si c’est non ?


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Avec Chloé Danguy et Nora Letto, psychologues au CRIAVS Île-de-France.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

Comment pouvez-vous être sûrs que quelqu’un a envie d’avoir des relations sexuelles avec vous ? Il n’y a qu’un seul moyen : il faut que l’autre vous le dise !

Votre partenaire doit être d’accord, et doit vous donner son consentement.

Ça veut dire que les deux personnes sont d’accord pour faire ce qu’elles font ensemble. Et qu’aucune des deux n’a eu de pression ou n’a été menacée pour le faire.
Et attention, rester silencieux, ça ne veut pas dire qu’on est d’accord.

Des affiches et dépliants reprenant le slogan de la campagne « Quand c’est oui, c’est oui. Quand c’est non, c’est non. Et quand on ne sait pas, on garde ses doigts pour soi. » sont disponibles, demandez-les !

À partir de quel âge est-ce que je peux consentir ?


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Avec Chloé Danguy et Alice Chenu, psychologues au CRIAVS Île-de-France.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

Imaginez une fille de 13 ans, en 5ème, qui n’a pas trop l’habitude de se faire draguer par des mecs, et un jour, un homme de 40 ans l’approche et lui fait des avances. Elle est un peu impressionnée, et en même temps ça la flatte, ça lui fait plaisir… et elle décide de sortir avec lui. Au bout d’un certain temps, elle le voit en cachette, et ils couchent ensemble. Quand on apprend ça, on se dit tout de suite qu’elle a été manipulée, qu’elle est beaucoup trop jeune. Et au passage, c’est clairement illégal.

Maintenant, imaginez une fille de 14 ans, en 4ème, qui sort avec un mec de Première, mais qui a redoublé, donc qui a 18 ans. Les deux situations sont différentes, mais là encore, c’est illégal.

Des affiches et dépliants reprenant le slogan de la campagne « Quand c’est oui, c’est oui. Quand c’est non, c’est non. Et quand on ne sait pas, on garde ses doigts pour soi. » sont disponibles, demandez-les !

Si j’ai pas dit non, est-ce que c’est un viol ?


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Avec Chloé Danguy, psychologue et Dr Walter Albardier, psychiatre au CRIAVS Île-de-France.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

Il n’est pas nécessaire de dire non pour parler de viol. Maintenant, qu’est-ce que c’est un viol ?

Pour la loi française, c’est tout acte de pénétration sexuelle, de quelque nature qu’il soit, commis sur la personne d’autrui par violence, contrainte, menace ou surprise. C’est pas forcément commis par un homme sur une femme. Et la pénétration n’est pas forcément vaginale. On a une vidéo qui explique les choses plus en détails, je vous invite à la regarder.

Des affiches et dépliants reprenant le slogan de la campagne « Quand c’est oui, c’est oui. Quand c’est non, c’est non. Et quand on ne sait pas, on garde ses doigts pour soi. » sont disponibles, demandez-les !

Comment dire stop ?


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Avec Chloé Danguy et Nora Letto, psychologues au CRIAVS Île-de-France.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

On s’embrasse, on se caresse, et puis d’un coup, on se dit qu’en fait, on n’a pas vraiment envie d’aller plus loin. Parfois, on sait pas trop pourquoi, mais on a juste plus envie…

Comment dire stop ? Dans ces moments-là, souvent, on culpabilise, on se dit que c’est quand même pas très cool pour l’autre.
Mais, vous avez le droit de dire stop ! Vous allez pas coucher par politesse. Les relations sexuelles, il faut en avoir envie, sinon, ça a pas grand intérêt.

Des affiches et dépliants reprenant le slogan de la campagne « Quand c’est oui, c’est oui. Quand c’est non, c’est non. Et quand on ne sait pas, on garde ses doigts pour soi. » sont disponibles, demandez-les !

Consentement et agression sexuelle


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Avec Chloé Danguy, psychologue au CRIAVS Île-de-France.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

On a tous connu ce moment où on se demande si on a vraiment envie de faire l’amour…
Et l’autre, est-ce qu’il se pose la question ? Et est-ce qu’il en a vraiment envie ?
Et qu’est-ce que c’est dire oui ? À quoi est-ce que je dis oui ?
Et comment dire non ? Et comment dire stop ?
Et si je ne dis pas “non”, est-ce que c’est un viol ?

Des affiches et dépliants reprenant le slogan de la campagne « Quand c’est oui, c’est oui. Quand c’est non, c’est non. Et quand on ne sait pas, on garde ses doigts pour soi. » sont disponibles, demandez-les !

La chanson du consentement


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Interprété par la chanteuse Andy, personnage de fiction.
Musique de Vincent Bosc. Paroles de Sébastien Brochot.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

+ En savoir plus

Une chanson parodique pour expliquer aux 15/25 ans la notion de consentement, en s’inspirant du style des années 80 !

À sa sortie, ce clip a été vue près de 4 millions sur les réseaux sociaux, en seulement quelques semaines. Il a été largement diffusé dans les médias, et à donner lieu à des dizaines de milliers de commentaires et de partage, surtout chez les adolescents et les jeunes adultes.

Des paroles et une musique qui restent la tête : « Quand c’est oui, c’est oui. Quand c’est non, c’est non. Et quand on ne sait pas, on garde ses doigts pour soi. »

Des affiches et dépliants reprenant ce slogan sont disponibles, demandez-les !

PAROLES

Quand c’est oui c’est oui (la chanson du consentement)

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi

Oui oui oui
Non non non

Avant de tripoter
Il faut bien écouter

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi
Wou hou hou hou

Le chien du voisin ?
Non non non non

La photo d’mes seins ?
Non non non non

Et une miche de pain ?
Oui oui oui oui

Mettre la main aux fesses ?
Non non non non

Siffler de sa caisse ?
Non non non non

D’mander son adresse ?
Oui oui oui oui

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi

Oui oui oui
Non non non

Avant de forniquer
Il faut bien demander

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi
Wou hou hou hou

La nana qui dort ?
Non non non non

Même avec du beurre ?
Non non non non

J’vais m’faire voir ailleurs ?
Oui oui oui oui

Coucher par politesse ?
Non non non non

Contre un iphone 5s ?
Non non non non

Ou une robe de princesse ?
Non non non non

Coucher par politesse
C’est pas pour les princesses
Mais coucher par envie
Alors là je dis oui

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi

Oui oui oui
Non non non

Avant de tripoter
Il faut bien écouter

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi
Wou hou hou hou

Ce mec qu’est trop bourré ?
Non non non non

Je peux l’déshabiller ?
Non non non non

J’le laisse dessoûler ?
Oui oui oui oui

La sœur de rémi ?
Oui oui oui oui

De 13 ans et demi ?
Non non non non

Même si elle dit oui ?
Non non non non

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi

Oui oui oui
Non non non

Avant de forniquer
Il faut bien écouter

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi
Wou hou hou hou

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi

Oui oui oui
Non non non

Avant de forniquer
Il faut bien demander

Quand c’est oui c’est oui
Quand c’est non c’est non
Et quand on ne sait pas
On garde ses doigts pour soi
Wou hou hou hou