L’exhibition sexuelle


  Rien ne s'affiche ? Cliquez ici.      Activez les sous-titres.
  Pour utiliser cette vidéo, lisez nos conditions.

Avec Nora Letto, psychologue et criminologue au CRIAVS Île-de-France.
Réalisé par Sébastien Brochot, préventeur-formateur au CRIAVS Île-de-France.
Le CRIAVS Île-de-France est un service des Hôpitaux de Saint-Maurice dirigé par Dr Walter Albardier.

Ce que l’on appelle l’exhibition sexuelle, c’est le fait d’avoir un comportement sexuel en public.

C’est par exemple se masturber ou avoir un rapport sexuel dans un lieu public, ou devant sa fenêtre. L’exhibition sexuelle, c’est aussi le fait de se montrer nu ou d’avoir une attitude déplacée.

C’est un délit, puni de 3 ans de prison et de 15 000 euros d’amende.

Mais pour être condamné, il faut que l’exhibition soit volontaire. Si vous entrez par exemple dans une pièce qui était fermée et que vous surprenez des gens en train de faire l’amour, vous ne pouvez pas prétendre être victime d’exhibitionnisme.

Par contre, si vous savez que des personnes ont une relation sexuelle derrière la porte, et que vous entrez pour les filmer discrètement, là c’est une atteinte à la vie privée, et c’est vous qui risquez un an de prison et 45 000 euros d’amende.