Love with consent – Campagne de prévention multilingue

Affiches et site internet.
 Sur Sexual-Violence.info

 Disponible au CRIAVS IDF (consultation et/ou prêt)

OBJECTIF

À l’occasion des Jeux Olympiques et Paralympiques (JOP) de Paris durant l’été 2024, le CRIAVS Île-de-France a souhaité poursuivre sa mission de prévention des violences sexuelles en proposant des informations adaptées aux publics non francophones.

Nous avons créé la campagne d’information « Paris, city of love with consent » comprenant un mini-site internet d’information accessible dans 133 langues par traduction automatique depuis l’anglais. Les visiteurs y trouveront un résumé simplifié des principales infractions sexuelles du Code pénal français, ainsi que des informations de contact permettant d’orienter les personnes victimes de violences sexuelles vers des structures d’aide.

Pour assurer la promotion de cette campagne, nous avons conçu quatre affiches (disponibles gratuitement en téléchargement) proposant des slogans accrocheurs en langue anglaise. Sur chaque affiche apparait le slogan de la campagne « Paris, ville de l’amour avec consentement » suivi du renvoi vers le site d’information « Respectez les règles sur sexual-violence.info ».

Vous pouvez utiliser librement ces supports et les diffuser largement autour de vous : réseaux sociaux, affichage dans les cafés, restaurants, hôtels, etc.

Livret de présentation de la campagne de prévention

LES AFFICHES DISPONIBLES :

 
YES means YES. NO means NO. When you don’t know, take it as a NO.
OUI signifie OUI. NON signifie NON. Quand vous ne savez pas, prenez cela comme un NON.


In the dance of desire, consent is the fire.
Dans la danse du désir, le consentement est le feu.


Connections, not transactions.
Des connexions, pas des transactions.


Erase the fear, make homophobia disappear.
Effacer la peur, faire disparaître l’homophobie.

Tu dis stop

Livre papier, livre numérique.
 Sur FranceTV
 Sur Youtube

OBJECTIF

Produite par 2 Minutes, à l’initiative de Make.org, « Tu dis, tu stoppes ! » est une série courte en dessins animés qui s’adresse aux enfants pour les sensibiliser à l’importance de la parole face à diverses formes de violences.

Chaque épisode renforce le message clé : « La violence : tu dis, tu stoppes ! » en soulignant que, si parler ne suffit malheureusement pas toujours à stopper toutes les situations de violence, cela reste déterminant pour déclencher une chaîne de protection.

Proposée sur FranceTV et YouTube, plusieurs épisodes sont en lien direct ou indirect avec les violences sexuelles : la douche, les câlins, les images, l’intimité, le cybeharcèlement, le baisser de pantalon, les caresses…

RECOMMANDATION

Cette série aborde la prévention des violences avec intelligence, en décalant les situations des personnages puisque ce sont leurs avatars qui sont en danger. Des stratégies sont alors recherchées par les enfants « joueurs », qui testent différentes solutions.
Comme pour tous les supports de prévention destinés aux enfants, le visionnage de ces vidéos doit être accompagné d’un adulte.



C’est la loi – Affiches et vidéos de prévention

Affiches et vidéos.
 En téléchargement

 Disponible au CRIAVS IDF (consultation et/ou prêt)

OBJECTIF

Notre campagne propose 6 affiches et 6 vidéos pour rappeler les peines encourues en cas d’infractions sexuelles.
Tous les lieux publics ou privés recevant du public peuvent utiliser gratuitement ces supports de prévention (en respectant quelques règles) : mairies, commissariats, boîtes de nuit, centres médico-sociaux, salles d’attente de thérapeutes, etc.

Les affiches peuvent être imprimées ou commandées au format A3 dans la limite des stocks disponibles. Les vidéos peuvent être diffusées sur écran ou partagées avec #claloi depuis YouTube, Facebook, Twitter, LinkedIn, Instagram et TikTok.

LES AFFICHES ET VIDÉOS DISPONIBLES :

 
🔴 Mettre une main aux fesses sans autorisation, c’est une agression sexuelle. Vous encourez jusqu’à 10 ans de prison et 150 000 euros d’amende. C’est la loi. #claloi


🔴 Caresser les parties intimes d’une personne inconsciente, c’est une agression sexuelle. Vous encourez jusqu’à 10 ans de prison et 150 000 euros d’amende. C’est la loi. #claloi


🔴 Avoir une relation sexuelle avec une personne endormie, c’est un viol. Vous encourez jusqu’à 20 ans de prison. C’est la loi. #claloi


🔴 Diffuser la photo intime d’une personne sans son autorisation, c’est une infraction. Vous encourez jusqu’à 2 ans de prison et 60 000 euros d’amende. C’est la loi. #claloi


🔴 Obtenir la photo dénudée d’une personne par chantage, c’est une infraction. Vous encourez jusqu’à 10 ans de prison et 150 000 euros d’amende. C’est la loi. #claloi


🔴 Commettre une agression sexuelle sous l’emprise de drogues ou d’alcool, c’est une circonstance aggravante. La peine encourue est plus lourde. C’est la loi. #claloi

Atelier Déclic’ critique

Activité de sensibilisation.
 Sur clemi.fr
 Le kit pédagogique

OBJECTIF

Le CLEMI (Centre de Liaison de l’Enseignement et des Médias d’Information) propose une série de modules vidéo de 6 à 8 minutes illustrant des cas concrets d’éducation aux médias et à l’information dans le premier et le second degré, autour des problématiques du numérique. Intox, sources, fact-checking, protection des données.

RECOMMANDATION

La prévention des violences sexuelles par notamment par le développement des compétences psychosociales des enfants et des adolescents. Cet atelier permet d’améliorer la pensée critique en sollicitant la capacité d’analyse et d’argumentation des mineurs.

Centre de Victimologie pour Mineurs

Vidéos, Site internet.
 Sur association-cvm.org
 Sur YouTube

OBJECTIF

Le Centre de Victimologie pour Mineurs (CVM) est une association d’intérêt général, apolitique, aconfessionnelle et asyndicale, regroupant des professionnels bénévoles impliqués dans la protection de l’enfance. Elle n’a pas vocation à recevoir des personnes, mineurs ou majeurs, mais a pour objectifs de sensibiliser le grand public et de transmettre des informations concernant les violences commises à l’encontre des enfants et des adolescents, les interventions possibles et la prévention des conséquences liées à ces violences.

RECOMMANDATION

Le site de l’association propose des contenus intéressants (vidéos, dépliants…), à la fois pour professionnels